BTS podo-orthésiste

NC- F 17

Cycle de formation :

Le cycle de formation du brevet de technicien supérieur, BTS podo-orthésiste à une durée de trois ans. La formation sanctionnée par le BTS podo-orthésiste comporte des stages en milieu hospitalier et professionnel dont les finalités et la durée exigée pour se présenter à l’examen sont précisées :

https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000000665887 (origine du BTS)

https://www.sup.adc.education.fr/btslst/referentiel/BTS_podoOrthesiste_28_07_1997.pdf

Niveau requis pour la formation :

Être titulaire du Diplôme de technicien (D.T.) ou BAC pro de podo-orthésiste, d’un bac général ou technologique. L’admission est faite sur dossier, après entretien et test. Le dossier de candidature complété se fait par le dispositif : parcours SUP. L’accueil se fait à l’échelle nationale et sous conditions à l’international.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000751137&categorieLien=id

La formation continue :

Dans les établissements suivants :

  • Lycée technique d’Alembert 75019 Paris (public).
  • L’institut supérieur technologique Montplaisir 26000 Valence (privé).

Le lycée d’Alembert est le seul établissement, en France, à accueillir les 3 niveaux de formation : BTS, BAC pro et CAP podo-orthésiste.

http://www.istm-montplaisir.org/metiers-de-lappareillage-de-la-personne-handicapee/formation-continue-ortho-prothesistes-podo-orthesistes-tuteurs-de-stage/

En alternance :

La formation en alternance pour les travaux pratiques est proposée par les compagnons du devoir sous contrat de professionnalisation.

 https://www.compagnons-du-devoir.com/cordonnier La podo-orthésie ne doit pas être la sous rubrique de la cordonnerie.

Descriptif des travaux pratiques :

C’est acquérir des savoirs faire de conception et de réalisation de la chaussure et des spécificités de l’appareillage des podo-orthèses et des orthèses plantaires qui exigent des prédispositions aux travaux manuels et un apprentissage aux différentes machines.

Fort de ces acquisitions, la dernière année du cursus de formation, consiste à l’application en situation réelle avec la prise en charge du patient et l’exécution de la prescription médicale qui consiste à faire un examen podologique statique et dynamique, la prise d’empreinte, de mesures et de moulage. Puis à concevoir, réaliser, adapter les podo-orthèses ou les orthèses plantaires au patient. L’ensemble de ces savoirs faire sont indispensables puisqu’ils constituent l’épreuve pratique de 36 heures 30 (coefficient 17/36) de l’examen du BTS podo-orthésiste avec le sujet particulier du patient que l’on découvre le jour de l’épreuve.

http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/visualisationFiche?format=fr&fiche=1088

http://cache.media.education.gouv.fr/file/BTS_rares/34/0/BTS_podo_orthesiste_481340.pdf

Contenu de la formation :

Outre les travaux pratiques proposés en atelier ou lors des stages, les disciplines d’enseignement général complètent la formation : Mathématiques, physique, culture générale, psychologie, gestion, droit, langue vivante…

 

 

Publié dans Formation